11 décembre : Journée Internationale du Tango

Journée de la naissance de 2 maestros

MONUMENTAL TANGO présent dans ce jour de commémoration.
DIMANCHE 11 DÉCEMBRE 2022
FESTIVAL C’EST PAS CLASSIQUE
PALAIS ACROPOLIS – SALLE RHODES
Actualités

Tout a débuté lorsqu’en 1965, Ben Molar, auteur, producteur, figure emblématique et incontournable dans le milieu du Tango à Buenos Aires, réalise que la date du 11 décembre correspond non seulement à la date de naissance de Julio de Caro (11/12/1899) mais aussi la naissance de Carlos Gardel (11/12/1890).

Carlos Gardel (1890-1935) incarne la « Voix » du Tango, la référence ultime en matière de Tango chanté, le symbole ultime du Tango. Malgré sa disparition tragique dans le crash de son avion à Medellin le 24 juin 1935, il a définitivement marqué de son empreinte le Tango. Le mausolée qui lui est dédié au cimetière de la Chacarita à Buenos Aires en est d’ailleurs une preuve. 

Moins connu du grand public, Julio de Caro (1899-1980) était violoniste, compositeur de tango et de chef d’orchestre. Ce fut également une figure extrêmement importante qui révolutionna le Tango instrumental à partir des années 20, vers ce que l’on appellera un peu plus tard la « nouvelle garde », il est la « Musique ». L’école qu’il fondera initiera des personnages aussi illustres que Pedro Laurenz, Pedro Maffia, Anibal Troilo, Osvaldo Pugliese ou Astor Piazzoll. Ce n’est donc pas un hasard, de ce point de vue là, si cette journée célèbre également ce grand visionnaire du tango.

De la journée Nationale du Tango à la Journée mondiale du Tango

Ben Molar œuvrera durant 11 années pour que cette date soit déclarée « Dia Nacional del Tango »

Ce n’est que le 29 novembre 1977 , quelques jours avant le Festival de Tango qu’il organisait au Luna Park pour célébrer cette journée du Tango, qu’il sera informé de l’adoption par la Municipalité de Buenos Aires du décret N°5830/77 instituant officiellement la journée du 11 décembre comme Journée du Tango. Ce festival au Luna Park fût aussi l’occasion pour les 15.000 spectateurs d’entonner un vibrant et émouvant « feliz cumpleaños » à l’intention et en présence de Julio de Caro « him self ». Ben Molar poursuivit ses efforts afin que, quelques jours plus tard, le 19 décembre 1977 le parlement Argentin adopte aussi le décret N°3781/77 instituant quant à lui cette journée au rang de Journée Nationale du Tango. Depuis 2009, le Tango est inscrit au Patrimoine Culturel Immatériel de l’Humanité par l’Unesco

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :